CarréRotondes
MUSIQUE
CarréRotondes
ARTS DE LA SCÈNE
CarréRotondes
ARTS VISUELS
CarréRotondes
CIRQUE
CarréRotondes
WORKSHOPS
CarréRotondes
SOCIOCULTUREL
CarréRotondes
MARCHÉS
Les Rotondes proposent des manifestations dans les domaines des arts de la scène, des musiques actuelles et des arts visuels, ainsi qu’une offre importante de conférences, de projets participatifs et d’ateliers pour tous les âges. Défricheuses de nouveaux talents dans les domaines précités, ce lieu unique accorde une place importante aux jeunes, autant comme participants que comme public, et fait figure de centre d’expertise et d’incubateur d’initiatives nouvelles dans l’interface entre la culture et l’éducation ainsi que dans le milieu socioculturel.
 
Toggle intro

AGENDA

Lun
Mar
Mer
Jeu
Ven
Sam
Dim
CarréRotondes
WIVES
CarréRotondes
ZWEE ËNNERWEE
Cie Plexus Polaire, Nevers (FR)
théâtre visuel, marionnettes et vidéo / visual theater, puppetry and video
22.11.19
Chambre Noire
27.9.19 - 2.2.20
loop
EXIT
27.9.19 - 2.2.20
cube
Black holes ain't so black
19.11.19 - 25.11.19
Frederick
3.7.19 - 24.6.20
projets en collaboration
Open Floor
Sam 23.11.19
projets en collaboration
Playgirls & Gameboys
28.9.19 - 23.11.19
Arts visuels
Waterlight Graffiti
Sam 23.11.19
Org. CHAILD in collaboration with FOQUS
CHAILD presents Artificiality
4.11.19 - 9.12.19
Labo TipTipTaps
12.11.19 - 17.12.19
Parent & Baby Yoga
27.9.19 - 2.2.20
loop
EXIT
27.9.19 - 2.2.20
cube
Black holes ain't so black
19.11.19 - 25.11.19
Frederick
3.7.19 - 24.6.20
projets en collaboration
Open Floor

NEWS

THEATERLABOS: L'APPEL DES PLANCHES

THEATERLABOS: L'APPEL DES PLANCHES

Posted on 21.11.19

Theaterlabos: c'est le joli nom qu'on a donné à nos ateliers de théâtre. Chaque saison, des dizaines de jeunes de 6 à 19 ans viennent fouler nos planches, découvrir les métiers des arts de la scène et mettre en scène leurs propres idées. Vous avez un·e comédien·ne en herbe à la maison? Nos Theaterlabos reprennent en janvier. Pourquoi ne pas lui en parler?

>en savoir plus

Theaterlabos: c'est le joli nom qu'on a donné à nos ateliers de théâtre. Chaque saison, des dizaines de jeunes de 6 à 19 ans viennent fouler nos planches, découvrir les métiers des arts de la scène et mettre en scène leurs propres idées. Vous avez un·e comédien·ne en herbe à la maison? Nos Theaterlabos reprennent en janvier. Pourquoi ne pas lui en parler?

De janvier à juin, les participant·e·s se réunissent chaque semaine pour élaborer des histoires et s'essayer à la mise en scène, guidé·e·s par des pédagogues de théâtre. Nous les emmenons aussi à des représentations théâtrales pour leur donner l’occasion de rencontrer des artistes et de jeter un coup d'œil dans les coulisses.

Les participant·e·s des Theaterlabos sont réparti·e·s en différents groupes d’âge (6-7, 8-9, 10-12, 13-19) mais toutes et tous se retrouvent en juin lors du Labos Fest. Chaque groupe présente alors sa création au public. En six mois, des liens se tissent, des vocations créent et le trac disparait (presque).

Il reste des places dans certains groupes. Si l'artiste de la maison a envie de se joindre à nous, contactez notre billetterie sans tarder: +352 2662 2030 (Mar-Ven >13:30-18:30) ou tickets[at]rotondes.lu.

BACK TO THE BOOKS: AFTERMOVIE

BACK TO THE BOOKS: AFTERMOVIE

Posted on 20.11.19

En tout début de saison, Back to the Books était de retour pour un nouvel événement entièrement dédié au street art et au style writing. Comme toujours, l'ambiance était bien chaude: l'encre a coulé sans pitié lors des battles qui se sont déroulées sous l'œil de la légende new-yorkaise Terrible T-Kid 170.

>voir l'aftermovie

En tout début de saison, Back to the Books était de retour pour un nouvel événement entièrement dédié au street art et au style writing. Comme toujours, l'ambiance était bien chaude: l'encre a coulé sans pitié lors des battles qui se sont déroulées sous l'œil de la légende new-yorkaise Terrible T-Kid 170.

Sader, l'instigateur de Back to the Books, nous a envoyé l'aftermovie et c'est clair qu'il y avait de l'ambiance. Regardez la vidéo maintenant sur notre page Facebook!

photo: le maître de cérémonie Yellow, par Xela Nisreval

NOTRE AU REVOIR AU MARIONETTEFESTIVAL

NOTRE AU REVOIR AU MARIONETTEFESTIVAL

Posted on 19.11.19
Arts de la scène

Après avoir organisé avec succès les deux dernières éditions du Marionettefestival à Tadler, les Rotondes sont au regret de ne plus être en mesure d’organiser la biennale du théâtre d’objets et de la marionnette. Les Rotondes ont, par conséquent, décidé d’annuler la prochaine édition du festival, annoncée pour la Pentecôte 2020.

>lire la suite

Les éditions réalisées en 2016 et 2018 ont été des expériences très positives à tous les niveaux. Elles ont su trouver leur public et une tonalité propre. Cependant, ces deux éditions ont nécessité des efforts et des ressources extraordinaires de la part d'une institution qui s’engage par ailleurs à faire vivre un lieu culturel au quotidien.

En effet, au vu de la programmation conséquente sur le site des Rotondes à Luxembourg-ville qui sollicite en permanence toute une équipe, il nous est de plus en plus difficile de réunir les conditions nécessaires pour mener à bien l’organisation d’un festival extra-muros. Il nous apparaît dès lors de notre responsabilité de prendre cette décision, pour le bien de l’équipe, mais aussi afin de réguler notre rythme de croisière, tout en privilégiant les manifestations sur notre site attitré.

Nous tenons à remercier tous nos interlocuteurs et partenaires, et particulièrement les habitants de Tadler, la commune d’Esch-sur-Sûre, le Parc Naturel de la Haute-Sûre, le Ministère de la Culture, les associations de la commune d’Esch-sur-Sûre ainsi que nos partenaires institutionnels qui nous ont tous accompagnés et soutenus dans cette aventure. Ils nous ont permis de révéler, durant deux éditions, les richesses du théâtre d’objets et de la marionnette dans un environnement rural magnifique.

Les responsables de la commune d’Esch-sur-Sûre et du Parc Naturel de la Haute-Sûre se concertent actuellement afin d’étudier les possibilités d’assurer la continuation du Marionettefestival sous une autre forme.

photo: Sven Becker

PROJET IDENTITY: ESCALE AU LIECHTENSTEIN

PROJET IDENTITY: ESCALE AU LIECHTENSTEIN

Posted on 14.11.19
Arts de la scène

Ils s'étaient quittés en juillet après une semaine de travail avec le metteur en scène Grégory Caers. Les 20 jeunes impliqué·e·s dans le projet Identity, co-financé par Erasmus+, se sont retrouvé·e·s au Liechtenstein fin octobre pour continuer à développer leurs idées. Le moins qu'on puisse dire, c'est que le groupe était ravi de se revoir!

>lire la suite

Ils s'étaient quittés en juillet après une semaine de travail avec le metteur en scène Grégory Caers. Les 20 jeunes impliqué·e·s dans le projet Identity, co-financé par Erasmus+, se sont retrouvé·e·s au Liechtenstein fin octobre pour continuer à développer leurs idées. Le moins qu'on puisse dire, c'est que le groupe était ravi de se revoir!

Parti de St. Vith et de l'AGORA – das Theater der Deutschsprachigen Gemeinschaft Belgiens, le groupe belge a fait escale à Luxembourg pour embarquer les jeunes d'ici avant de tailler la route jusqu'au Liechtenstein. Là-bas, ils ont retrouvé les jeunes encadrés par le TaK – Theater am Kirchplatz et les jeunes Allemands lié·e·s au JES – Junges Ensemble Stuttgart.

Pendant une semaine, les participant·e·s ont partagé le résultat des réflexions sur l'identité et l'anonymité et du travail menés séparément dans leur pays respectif. Ils ont également travaillé en solo, en duo et en groupe et de ces séances, ils ont extrait du matériel brut qu'ils vont à présent affiner.

Histoire de continuer à nouer des liens, les participant·e·s en ont profité pour visiter la ville de Schaan et pour faire une escapade à Feldkirchen en Autriche. Après tout, l'inspiration, ça se trouve surtout en-dehors du théâtre, dans la vraie vie.

On a évidemment hâte de voir comment les ébauches, les esquisses et les idées de chacun vont se concrétiser. Tout ce qu'on sait, c'est que dans leurs valises, les participant·e·s avaient emmené des hoodies et des chansons. La suite, on vous la racontera après leur prochaine séance de travail qui aura lieu en janvier 2020, en Belgique cette fois.

TRIENNALE: 40 ARTISTES ET COLLECTIFS SÉLECTIONNÉS

TRIENNALE: 40 ARTISTES ET COLLECTIFS SÉLECTIONNÉS

Posted on 12.11.19
Arts visuels

Les Rotondes et le Casino Luxembourg – Forum d’art contemporain ont dévoilé les noms des 40 artistes et collectifs retenus pour la Triennale Jeune Création de l’été 2020. Sous le commissariat de Kevin Muhlen, l’exposition mettra en lumière un «Brave New World Order» vu et représenté par les millenials.

>lire la suite

Les Rotondes et le Casino Luxembourg – Forum d’art contemporain ont dévoilé les noms des 40 artistes et collectifs retenus pour la Triennale Jeune Création de l’été 2020. Sous le commissariat de Kevin Muhlen, l’exposition mettra en lumière un «Brave New World Order» vu et représenté par les millenials.

Ils sont nés entre 1981 et 1996, ont grandi dans un monde où internet est la source d'information principale et vivent avec les conséquences des (mauvais) choix – économiques, écologiques, politiques – de leurs prédécesseurs. Les millenials portent en eux ce contexte dans lequel leur génération tente de construire l’avenir. Quarante d’entre eux seront exposés à la prochaine Triennale Jeune Création organisée par les Rotondes qui, pour cette édition anniversaire, s’associent avec le Casino Luxembourg – Forum d’art contemporain. Quarante artistes pour un statement artistique de leur génération.
La Triennale Jeune Création est un rendez-vous pour les artistes émergents du Luxembourg et de la Grande Région. Quarante artistes − 25 femmes, 13 hommes, un collectif 100% masculin et un duo mixte − ont été retenus et seront exposés durant l’été 2020 sur deux sites : la Galerie des Rotondes et le Casino Luxembourg – Forum d’art contemporain. Seize d’entre eux sont originaires du Luxembourg, 18 de France, 3 d’Allemagne et 3 de Belgique. Loin d’être purement statistiques, ces chiffres reflètent la diversité des expériences et des contextes qui ont donné/vont donner naissance à chacune des œuvres.
Ces œuvres seront à découvrir à partir du 25 juin 2020. La Triennale se poursuivra aux Rotondes et au Casino Luxembourg – Forum d’art contemporain jusqu’au 30 août 2020.

En attendant, voici qui sont les artistes sélectionnés:

Claire Andrzejczak
claireandrzejczak.com

Marie Biaudet
mariebiaudet.com

Morgane Britscher
morganebritscher.wixsite.com/morgane-britscher

Émilie Brout & Maxime Marion
eb-mm.net

Emma Cozzani
emmacozzani.net

Stefania Crisan
instagram.com/stefania___crisan/

Jessica Da Silva
facebook.com/jxsca

Catherine Dauphin
catherinedauphin.lu

Arthur Debert
arthurdebert.fr

Julie Deutsch
juliedeutsch.net

Aurélie d’Incau
aureliedincau.com

Krystyna Dul
krystynadul.com

Camille Fischer
maiamuller.com/camille-fischer/oeuvres/

João Freitas
freitasjoao.com

Marine Froeliger
marinefroeliger.fr

Axel Gouala
axelgouala.com

Jean-Baptiste Grangier
jeanbaptistegrangier.earth

Elodie Grethen
elodiegrethen.com

Julien Hübsch
jhimagination.tumblr.com/

Tim Jungmann
timjungmann.com

Lynn Klemmer
lynnklemmer.com

Thomas Lasbouygues
thomaslasbouygues.net

Aude Legrand
audelegrand.com

Julie Luzoir
julieluzoir.com

Dany Mucciarelli
en-terre-terrienne.net

Elsa Muller
instagram.com/elsamullerelsa

Manon Nicolay
manonnicolay.com

Sarah Niecke
instagram.com/zarahnik

Suzan Noesen
suzannoesen.com

Bogdan Obradovic
bogdanobradovic.net

Bruno Oliveira
brunooliveira.lu

Valentin Pierrot
instagram.com/v.pierrot

Charles Rouleau
charlesrouleau.com

Sonic Invasion
sonic-invasion.com

Tania Soubry
taniasoubry.com

Clara Thomine
clarathomine.com

Vince Tillotson
vincetillotson.com

Marina Uribe
marina-uribe.fr

Clio Van Aerde
cliovanaerde.com

Julie Wagener
juliewagener.com

POETRY SLAM DE LUX': 2 SOIRÉES, 2 VAINQUEURS

POETRY SLAM DE LUX': 2 SOIRÉES, 2 VAINQUEURS

Posted on 11.11.19

Le week-end dernier, le slam a conquis les scènes du pays avec deux soirées consacrées au verbe qui claque. Le Poetry Slam de Lux' 10, organisé par l'Institut Pierre Werner en collaboration avec les Rotondes, le Prabbeli Wiltz et le Géisskan Kollektiv, a vu s'affronter 8 slameurs et slameuses: une fois à Wiltz et une fois aux Rotondes.

>lire la suite

Le week-end dernier, le slam a conquis les scènes du pays avec deux soirées consacrées au verbe qui claque. Le Poetry Slam de Lux' 10, organisé par l'Institut Pierre Werner en collaboration avec les Rotondes, le Prabbeli Wiltz et le Géisskan Kollektiv, a vu s'affronter 8 slameurs et slameuses: une fois à Wiltz et une fois aux Rotondes.

Le vendredi soir, les quatre internationaux·ales et les quatre locaux·ales avaient déjà pu se jauger lors d'une rencontre musclée à Wiltz. L'Allemande Meral Ziegler avait alors remporté les faveurs du public.

Le lendemain, samedi, on rebattait les cartes aux Rotondes et la victoire était à nouveau possible pour tout le monde. On a donc retrouvé en toute grande forme la gagnante de la veille, le Belge REQ, le Français Jérôme Pinel, l'Autrichien Markus Koschuh et les quatre régionaux·ales de l'étape: Fabienne Gorges, Sara Andjelkovic, Gina Arvai et Philippe Schockweiler.

Nouveauté cette année: pour passer le premier tour, il ne fallait plus faire exploser l'applaudimètre mais plaire à sept spectateur·rice·s choisi·e·s au hasard dans le public. Ces juges impartiaux·ales ont attribué des points après chaque prestation et le décompte a permis à Jérôme, Markus, Meral et Sara de rester sur scène pour la finale.

Cette finale a été remportée par Markus et son texte piquant sur la société de consommation. Un magnifique trophée pas kitsch du tout lui a été remis par le duo de présentateurs, eux aussi bien en verve, Bob Reinert et Jacques Rasic. Après avoir plaisanté sur la possibilité d'oublier cette petite merveille dans une poubelle, Markus a promis de nous envoyer une photo de sa nouvelle déco. On attend toujours, on craint le pire...

photo: Jérôme Pinel sur scène, par Sven Becker
Pour voir plus de photos de l'événement, allez faire un tour sur notre page Facebook.

(PRÉ)CHAUFFE, MARCEL!

(PRÉ)CHAUFFE, MARCEL!

Posted on 07.11.19
Concerts

Chacun a sa technique pour résister au froid: mettre des chaussettes pour dormir, visser un bonnet sur sa tête jusqu'au retour des hirondelles, transformer le barbecue en brasero, refuser toutes les invitations à sortir,... On vous déconseille la dernière solution: ça vous ferait manquer notre nouveau rendez-vous musical, le Préchauffage.

>mettre un pull et continuer à lire

Chacun a sa technique pour résister au froid: mettre des chaussettes pour dormir, visser un bonnet sur sa tête jusqu'au retour des hirondelles, transformer le barbecue en brasero, refuser toutes les invitations à sortir,... On vous déconseille la dernière solution: ça vous ferait manquer notre nouveau rendez-vous musical, le Préchauffage.

Demain (vendredi), on vous attend à la Buvette dès 18:00 pour enclencher le préchauffage du week-end avec un DJ set qui va décongeler votre corps transi par le froid et une semaine au bureau. Kalo de 78 vous fera bouger à en oublier l'hiver à nos portes. Le 15 novembre, ce sera au tour de Heincha de mettre une bûche dans le feu de votre afterwork.

Les DJ seront annoncés au fil des semaines sur notre page Facebook mais notez déjà les dates: le 29 novembre et les 6 et 20 décembre. Ensemble, on n'aura plus jamais froid!

photo par Taro Glide (Flickr, Creative Commons)

PICSOUNDTRACK: LA BO INÉDITE DU PIC

PICSOUNDTRACK: LA BO INÉDITE DU PIC

Posted on 29.10.19

Si le PICelectroNIC était une bande sonore, ça donnerait quoi? Les 19 et 20 octobre dernier, Jenny a invité les visiteurs à explorer le site pour capter les bruits typiques du festival. Eric a ensuite mixé tout ça pour produire deux morceaux absolument uniques: les PICSoundtracks!

>écouter les deux morceaux

Si le PICelectroNIC était une bande sonore, ça donnerait quoi? Les 19 et 20 octobre dernier, Jenny a invité les visiteurs à explorer le site pour capter les bruits typiques du festival. Eric a ensuite mixé tout ça pour produire deux morceaux absolument uniques: les PICSoundtracks!

Si vous avez bravé la pluie pour venir au https://rotondes.lu/agenda/details/event/picsoundtrack/PICelelectroNIC, encore une fois merci! Si vous avez passé un peu de temps à l'extérieur, vous avez peut-être croisé une bande de gilets jaunes qui ne manifestaient pas leur mécontentement mais qui, supervisé-e-s par Jenny Spielmann, enregistraient ce qui leur passait par les oreilles. Avec un simple smartphone, ils captaient les bruits de la pluie qui ruisselle, des sacs poubelles qu'on referme, des pièces qui tombent sur le comptoir,...

Leurs enregistrements ont ensuite été confiés à Eric Bintz (alias CHI), que vous avez peut-être vu à l'œuvre chez Radio ARA. Son studio est resté ouvert pour que vous puissiez voir ce qui se passe sur la table de mixage d'un producteur musical.

Les bandes sonores sont à présent terminées et on les a couplées aux photos prises pendant les deux jours par Sven Becker. Le résultat est à voir sur notre chaine YouTube: ici pour samedi et là pour dimanche.

PICELECTRONIC: MERCI!

PICELECTRONIC: MERCI!

Posted on 22.10.19

Le week-end dernier, les gouttes ont battu la mesure, les averses ont rythmé les heures et l'eau a trouvé son flow sur le parvis. Mais ça n'a pas découragé le public qui a afflué au PICelectroNIC! Les mines réjouies des petits et des grands à la sortie des spectacles et des concerts nous ont fait oublier que nos chaussettes faisaient plitch platch dans nos bottes.

>continuer à lire

Le week-end dernier, les gouttes ont battu la mesure, les averses ont rythmé les heures et l'eau a trouvé son flow sur le parvis. Mais ça n'a pas découragé le public qui a afflué au PICelectroNIC! Les mines réjouies des petits et des grands à la sortie des spectacles et des concerts nous ont fait oublier que nos chaussettes faisaient plitch platch dans nos bottes.

Grâce à la grande toile tendue au-dessus du parvis  − un coup de génie, Noé n'aurait pas fait mieux pour son arche − le public a pu déambuler presque au sec pendant tout le week-end. Dans la Rotonde 2, les visiteurs ont arboré un look à la fois simiesque et festif dans le studio photo Chimpacheezee et se sont trémoussés sur des rythmes rock et disco. Dans la Black Box, c'était place aux spectacles avec des plongées dans des mondes très différents: celui de Ponpoko et celui de Sidonie. Dans la Rotonde 1, les découvertes musicales se sont enchainées avec des performances musicales plutôt calmes, comme les Tournicoteries, et des shows carrément décoiffants, comme celui de Fills Monkey.

On dit donc un très grand merci aux quelque 1.600 visiteurs qui ont résisté à l'appel du Mantelsonndeg et bravé les éléments pour venir passer un moment avec nous. C'était un PICelectroNIC mémorable et c'est autant grâce aux spectateur/-trices qu'aux artistes. On termine de se sécher et on remet ça l'année prochaine!

photo: We Will Drum You, Fills Monkey par Sven Becker