CarréRotondes
MUSIQUE
CarréRotondes
ARTS DE LA SCÈNE
CarréRotondes
ARTS VISUELS
CarréRotondes
CIRQUE
CarréRotondes
WORKSHOPS
CarréRotondes
SOCIOCULTUREL
CarréRotondes
MARCHÉS
Les Rotondes proposent des manifestations dans les domaines des arts de la scène, des musiques actuelles et des arts visuels, ainsi qu’une offre importante de conférences, de projets participatifs et d’ateliers pour tous les âges. Défricheuses de nouveaux talents dans les domaines précités, ce lieu unique accorde une place importante aux jeunes, autant comme participants que comme public, et fait figure de centre d’expertise et d’incubateur d’initiatives nouvelles dans l’interface entre la culture et l’éducation ainsi que dans le milieu socioculturel.
 
Toggle intro
COPY/PASTE

True Copy

BERLIN, Anvers (BE)
4.3.20 - 6.3.20
théâtre documentaire / dokumentarisches Theater
Âge
14+ / recommandé aussi aux adultes
Durée
75'
Classes
Enseignement secondaire
Langue
en langue néerlandaise avec surtitrage français et allemand / in niederländischer Sprache mit französischer und deutscher Übertitelung

Tout public

Mer 4.3.20
19:00
Ven 6.3.20
19:00

Scolaires

Jeu 5.3.20

Lieu: Grande Salle

After-talk: À l’issue de la représentation tout public, les spectateur·rice·s seront convié·e·s à une discussion avec les artistes et un·e expert·e du terrain. De plus amples informations seront communiquées en cours de saison.

Un échange avec les artistes aura lieu à l’issue de la représentation scolaire (15’).

FR Le 6 mai 1994, les gendarmes font irruption sur le domaine de Geert Jan Jansen en France et y découvrent plus de 1.600 œuvres de grands maîtres comme Picasso, Dalí, Appel, Matisse et Hockney. Leur caractéristique commune : la plupart de ces toiles ont été peintes par le Néerlandais lui-même. Pendant plus de vingt ans, Geert Jan Jansen a mené le monde de l’art en bateau de manière tellement convaincante que Karel Appel lui-même, sans se douter de rien, a signé des certificats d’authenticité pour des œuvres de sa facture.

Une faute d’orthographe dans un certificat qu’il rédige pour une œuvre réalisée « dans le style de Chagall » cause sa chute. À ce jour, quelques tableaux de sa main sont encore accrochés aux cimaises de musées du monde, sans que quiconque se doute qu’il s’agit en fait d’une de ses contrefaçons.

Après le spectacle Perhaps All The Dragons…, dans lequel Geert Jan Jansen apparaît parmi les trente narrateurs, BERLIN lui offre la scène à lui tout seul. Dans True Copy, la compagnie belge ne se contente pas de mettre en lumière l’hypocrisie du monde de l’art, elle présente aussi l’histoire universelle d’un homme enveloppé dans un tissu de mensonges – ou de variations sur la vérité – qui tente de rester debout.

DE Am 6. Mai 1994 stürmten Gendarmen das Anwesen von Geert Jan Jansen in Frankreich und entdeckten mehr als 1.600 Werke großer Meister wie Picasso, Dalí, Appel, Matisse und Hockney. Es war schnell klar, dass die meisten dieser Gemälde vom Holländer selbst gemalt waren. Über mehr als zwanzig Jahre täuschte Geert Jan Jansen die Kunstwelt auf so überzeugende Weise, dass sogar der Künstler Karel Appel, ahnungslos, Echtheitszertifikate für Appels Werke unterzeichnet hatte.

Ein Rechtschreibfehler in einem Zertifikat, das er für ein Werk schrieb, das im „Stil von Chagall“ geschaffen wurde, verursachte seinen Sturz. Bis heute hängen noch einige Gemälde an den Wänden von verschiedenen Museen auf der ganzen Welt, ohne dass jemand ahnt, dass es sich tatsächlich um eine seiner Fälschungen handelt.

Nach der Produktion Perhaps All The Dragons..., in der Geert Jan Jansen als einer der dreißig Erzähler auftritt, stellt ihm die Künstlergruppe BERLIN die Bühne für sich allein zur Verfügung. In True Copy entlarvt die belgische Gruppe nicht nur die Heuchelei der Kunstwelt, sondern präsentiert auch die universelle Geschichte eines Mannes, der in ein Netz von Lügen − oder Variationen der Wahrheit − gehüllt ist und versucht, aufrecht zu bleiben.

concept et régie : BERLIN (Bart Baele et Yves Degryse) / jeu : Geert Jan Jansen / assistant de Geert Jan Jansen : Luk Sponselee / caméra : BERLIN, Geert De Vleesschauwer, Jessica Ridderhof et Dirk Bosmans / montage : BERLIN, Geert De Vleesschauwer et Fien Leysen / composition musicale et mixage : Peter Van Laerhoven / mixage live : Arnold Bastiaanse ou Hans De Prins / piano : Govaart Haché / violoncelle : Katelijn Van Kerckhoven / prises de son : Bas De Caluwé et Maarten Moesen / scénographie : Manu Siebens, Ina Peeters et BERLIN / création lumière : Barbara De Wit / coordination technique : Manu Siebens et Geert De Vleesschauwer / assistance technique : Rex Tee / trailer et teasers : Fien Leysen et BERLIN / chef de production : Celeste Driesen et Jessica Ridderhof / production : BERLIN / direction : Kurt Lannoye / administration : Jane Seynaeve / diffusion : Eveline Martens / communication : Sam Loncke / coproduction : deSingel international kunstcampus (BE), CENTQUATRE-PARIS (FR), Het Zuidelijk Toneel (NL), Brighton Festival (UK), C-TAKT (BE), Theaterfestival Boulevard (NL), PACT Zollverein (DE) / soutiens : autorités flamandes, Tax Shelter des autorités fédérales belges (Podiumfonds) / Berlin est creative associate au deSingel international kunstcampus (BE) et artiste associé au CENTQUATRE-PARIS (FR) / remerciements : Saskia Verreycken, Diana Boro et Geert Jan Jansen pour sa collaboration à la phase préparatoire, aux répétitions et aux représentations / création novembre 2018

True Copy
© Koen Broos
True Copy
© Koen Broos
True Copy
© Koen Broos
True Copy
© Koen Broos

    DANS LA PRESSE

    « Comme le dit Jansen: ‘Parfois, il est simplement merveilleux d’être trompé.’ » - De Standaard, novembre 2018