CarréRotondes
MUSIQUE
CarréRotondes
ARTS DE LA SCÈNE
CarréRotondes
ARTS VISUELS
CarréRotondes
CIRQUE
CarréRotondes
WORKSHOPS
CarréRotondes
SOCIOCULTUREL
CarréRotondes
MARCHÉS
Les Rotondes proposent des manifestations dans les domaines des arts de la scène, des musiques actuelles et des arts visuels, ainsi qu’une offre importante de conférences, de projets participatifs et d’ateliers pour tous les âges. Défricheuses de nouveaux talents dans les domaines précités, ce lieu unique accorde une place importante aux jeunes, autant comme participants que comme public, et fait figure de centre d’expertise et d’incubateur d’initiatives nouvelles dans l’interface entre la culture et l’éducation ainsi que dans le milieu socioculturel.
 
Toggle intro
ARTS VISUELS > TRIENNIALS

Triennials

13.2.20 - 31.5.20
installations d’art contemporain / zeitgenössische Kunstinstallationen

avec/mit: Marina Smorodinova (loop), Guillaume Barborini (spot), Rémy Laporte (cube), Paul Heintz (installation Galerie)

Inauguration des installations : Jeu 13.02.20 >18:00

Dates et horaires:
loop, cube et spot: Ven 14.02 – Dim 31.05.20
visibles aux heures d'ouverture de la Buvette

installation Galerie:
tous les Dim, 16.02 − 08.03.20 >13:00-17:00
+ Mer 04 − Sam 07.03.20 >16:00-19:00

FR En une sorte de clin d’œil aux millenials (c.-à-d. l’ensemble des personnes nées entre 1980 et 1999), les Rotondes, le Casino Luxembourg et le Cercle Cité reprennent contact avec la Génération Triennale et réinvitent des artistes qui s’étaient illustrés lors de la Triennale en 2017. En préambule à la 5e édition de l’exposition qui se tiendra pendant l’été 2020, ces artistes à présent tout à fait « émergés » partageront, chacun dans un espace différent, la suite de leurs réflexions artistiques avec des œuvres récentes ou spécialement conçues.

Alors que Guillaume Barborini investira le centre de la Rotonde 2 pour le spot, Marina Smorodinova proposera une installation vidéo pour le loop autour des interactions sociales dans la vie quotidienne. La Galerie sera rehaussée d’une installation de Paul Heintz tandis que dans le cube, Rémy Laporte continuera d’explorer cette réalité fragile que peut être le rêve.

DE Mit einer Referenz an die Millennials (d. h. alle Menschen, die zwischen 1980 und 1999 geboren wurden), knüpfen die Rotondes, das Casino Luxemburg und das Cercle Cité an die Triennale-Generation an und laden KünstlerInnen ein, die sich während der Triennale 2017 ausgezeichnet haben. Im Vorspann zur 5. Ausgabe der Ausstellung im Sommer 2020 werden diese mittlerweile etablierten KünstlerInnen jeweils in einem eigenen Raum die Entwicklung ihrer künstlerischen Reflexionen mit aktuellen oder speziell für diese Gelegenheit gestalteten Werken vorstellen.

Guillaume Barborini übernimmt den spot im Zentrum der Rotonde 2. Marina Smorodinova präsentiert eine Videoinstallation für den loop. Die Galerie stellt den Rahmen dar für eine Installation von Paul Heintz, während Rémy Laporte im cube die fragile Wirklichkeit des Traums erkundet.

EN In the run-up to the 5th Triennale Jeune Création, which will be held in the summer of 2020, the Rotondes, Casino Luxembourg – Forum d’art contemporain and the Cercle Cité are reconnecting with artists who have distinguished themselves in previous editions. Conceived as a nod to the millennial generation (i.e. those born between 1980 and 1999), the Triennials programme is dedicated to artists from the Triennale Generation who have meanwhile ‘fully emerged’. In a series of recent or specifically designed works shown across three exhibition venues, they continue to develop their artistic views on the world that surrounds them.

Le programme Triennials est organisé par les Rotondes en collaboration avec le Casino Luxembourg − Forum d'art contemporain et le Cercle Cité.

Triennials
œuvres de Guillaume Barborini, Rémy Laporte et Paul Heintz, dans l’exposition Jet Lag / out of sync − Triennale Jeune Création (2017), photo par Bohumil Kostohryz

In search of (1980-99)

FR Pour le programme Triennials et la 5e Triennale Jeune Création, Jérôme Knebusch envisage une identité en quête de définition, qui se cherche, se fige et se reformule à chaque occasion. Toute la gamme graphique − format, mise en page, couleurs, typographie, papier, impression − est susceptible d’être objet de recherche. Plutôt que de définir en amont une identité qui serait déclinée de façon quasi identique sur tous les supports et se ferait remarquer à force de répétions, Jérôme Knebusch crée une identité qui admet ne pas avoir le dernier mot.

EN For the Triennials programme and the 5th Triennale Jeune Création, Jérôme Knebusch has imagined a visual identity that is asking to be constantly redefined, an identity in search of itself that adapts to the circumstances. His visual inquiry takes into account the entire graphic process: choice of format, layout, colours, typography, paper, printing… Rather than defining a single, predetermined identity for all media that is endlessly repeated, Knebusch will create an identity that acknowledges that it will not have the final word.

Les installations aux Rotondes

loop Du corps et du ciel (Marina Smorodinova)

cube SPLEEN³ (Rémy Laporte)

spot Terre ferme (Guillaume Barborini)

installation Shānzhài Screens (Paul Heintz)