CarréRotondes
MUSIQUE
CarréRotondes
ARTS DE LA SCÈNE
CarréRotondes
ARTS VISUELS
CarréRotondes
CIRQUE
CarréRotondes
WORKSHOPS
CarréRotondes
SOCIOCULTUREL
CarréRotondes
MARCHÉS
Les Rotondes proposent des manifestations dans les domaines des arts de la scène, des musiques actuelles et des arts visuels, ainsi qu’une offre importante de conférences, de projets participatifs et d’ateliers pour tous les âges. Défricheuses de nouveaux talents dans les domaines précités, ce lieu unique accorde une place importante aux jeunes, autant comme participants que comme public, et fait figure de centre d’expertise et d’incubateur d’initiatives nouvelles dans l’interface entre la culture et l’éducation ainsi que dans le milieu socioculturel.
 
Toggle intro
FABULA RASA

Dimanche

Cie Chaliwaté & Cie Focus, Bruxelles (BE)
24.1.20 - 25.1.20
théâtre gestuel et d’objets, marionnettes / Objekt- und Puppentheater
Âge
10+ / recommandé aussi aux adultes
Durée
80'
Classes
Cycle 4
Enseignement secondaire
Langue
sans paroles / ohne Sprache

Tout public

Ven 24.1.20
19:00
Sam 25.1.20
19:00

Scolaires

Ven 24.1.20

Lieu: Grande Salle

Sicaire Durieux et Sandrine Heyraud ont reçu le Prix SACD Théâtre gestuel 2018 (BE) pour l’ensemble de leurs spectacles.

FR Nous sommes dans un futur proche. L’Humanité a échoué à opérer une transition écologique face à la rapidité et à l’accélération du dérèglement climatique. C’est officiellement la fin du monde connu.

Dans une maison du centre-ville, une famille s’apprête à passer un dimanche ensemble. Malgré les murs qui tremblent, un vent à décorner les bœufs et le déluge dehors qui ne fait que commencer, la vie suit son cours. Dans les rues vidées par l’exode récent, reste une équipe de reporters animaliers en repérage pour mettre sur pied un documentaire témoignant de la vie des derniers êtres vivants sur terre.

Dans le cadre de Fabula Rasa, les Rotondes proposent un conte résolument moderne, alternant entre onirisme et réalité. Dimanche offre une savoureuse galerie de personnages qui tentent, malgré des évènements qui les dépassent, de préserver leur quotidien, jusqu’à l’absurde.

DE Wir sind in der nahen Zukunft... Die Menschheit hat es versäumt, angesichts des schnellen und sich beschleunigenden Klimawandels eine ökologische Umkehr herbeizuführen. Es ist das Ende der bekannten Welt.

In einem kleinen Haus im Stadtzentrum steht eine Familie kurz davor, einen Sonntag zusammen zu verbringen. Trotz der zitternden Mauern, des wütenden Windes und der steigenden Sintflut draußen, nimmt das Leben seinen Lauf. Auf den Straßen, die sich durch den jüngsten Exodus geleert haben, arbeitet ein Team von Tierfilmern an der Aufnahme eines Dokumentarfilms, der das oft banale und doch außergewöhnliche Leben der letzten Lebewesen auf der Erde zeigen soll.

Im Rahmen von Fabula Rasa zeigen die Rotondes eine moderne Geschichte, die zwischen Traum und Realität wechselt. In Dimanche versuchen die unterschiedlichsten Figuren ihren Alltag weiter zu leben. Sie trotzen bis hin zum Absurden den Ereignissen, die sie überwältigen.

écriture et mise en scène: Julie Tenret, Sicaire Durieux, Sandrine Heyraud / interprétation : Julie Tenret, Sicaire Durieux, Sandrine Heyraud en alternance avec : Muriel Legrand, Thomas Dechaufour, Shantala Pèpe ou Christine Heyraud / regard extérieur : Alana Osbourne / marionnettes : Joachim Jannin (WAW Studio!) et Jean-Raymond Brassinne / collaboration Marionnettes : Emmanuel Chessa, Aurélie Deloche, Gaëlle Marras / scénographie : Zoé Tenret / construction décor : Zoé Tenret, Bruno Mortaignie (LS Diffusion), Sébastien Boucherit, Sébastien Munck / création lumière : Guillaume Toussaint Fromentin / création sonore : Brice Cannavo / réalisation vidéo et direction photographique : Tristan Galand / 1er assistant camera : Alexandre Cabanne / chef machiniste : Hatuey Suarez / prise de vue sous-marine : Alexandra Brixy / prise de vue vidéo JT : Tom Gineyts / post-production vidéos : Paul Jadoul / sons vidéos: Jeff Levillain (Studio Chocolat-noisette) et Roland Voglaire (Boxon Studio) / aide costumes : Fanny Boizard / régisseur général : Léonard Clarys / régisseurs : Léonard Clarys avec Isabelle Derr ou Hugues Girard ou Guillaume Toussaint Fromentin / un spectacle des compagnies Focus et Chaliwaté en coproduction avec le Théâtre Les Tanneurs, le Théâtre de Namur, la Maison de la Culture de Tournai/Maison de la création, Le Sablier – Ifs (FR), Arts and Ideas New Haven (États-Unis), Festival Adelaïde (Australie), Auckland Arts Festival (Nouvelle-Zélande) et La Coop asbl / une production déléguée du Théâtre Les Tanneurs / une production associée du Théâtre de Namur et de la Maison de la Culture de Tournai/Maison de la création / avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles – Service du Cirque, des Arts Forains et de la Rue, de Wallonie Bruxelles International (WBI), de la Bourse du CAPT, de la Commission Communautaire Française, de Shelterprod, du Taxshelter.be, ING et du Tax-Shelter du gouvernement fédéral belge / avec l’aide de : Escale du Nord – Centre Culturel d’Anderlecht, Centre de la Marionnette de Tournai, La Roseraie, Latitude 50 – Pôle des Arts du Cirque et de la Rue, Espace Catastrophe, Centre Culturel Jacques Franck, Maison de la Culture Famenne-Ardennes, Centre Culturel d’Eupen, La Vénerie, Centre Culturel de Braine l’Alleud, Le Royal Festival de Spa, Le Théâtre Marni, L’Escaut, BRONKS, AD LIB Diffusion, AD LIB Production / résidences au Libitum, LookIN’out et Festival XS / création novembre 2019 / crédits image : conception par Tristan Galand et réalisation par Atelier Design

Dimanche
crédits image : conception par Tristan Galand, réalisation par Atelier Design

La presse en parle

«Un rythme à la Buster Keaton, un univers à la Wes Anderson avec ses ludiques maquettes miniatures et son humour loufoque» (Mad, 6 novembre 2019)

«Visuel, total, tendre et réaliste, une création, sur le climat, à voir… d’urgence.» (La Libre Belgique, 14 novembre 2019)

«Chaque seconde se gorge de trouvailles plus sûrement que notre atmosphère se charge de gaz à effet de serre.» (Le Soir, 15 novembre 2019)

© Virginie Meigné
© Virginie Meigné
© Virginie Meigné
© Virginie Meigné
© Virginie Meigné