ROTONDES (RE)LOADING
0
,
00000
%
Toggle intro

PRINCESSE K

Bob Théâtre, Rennes (FR)
9.10.16 - 11.10.16
théâtre et manipulation d’objets
Âge
8+ (aussi conseillé aux adultes sans enfants)
Durée
50'
Classes
Cycle 4
Langue
en français (beaucoup de texte)

Tout public

Dim 9.10.16
17:00
Lun 10.10.16
19:00

Scolaires

Lun 10.10.16
10:00
Mar 11.10.16
10:00

Lieu: Black Box

Prix du Festival Momix, 2010

FR C’est l’histoire d’une jolie princesse qui vit dans un joli château entouré d’une jolie forêt dans un joli pays avec des gens sympas.

Ses parents, le roi et la reine, sont vraiment bien, proches du peuple, ouverts. Ses deux frères, Lainé et Boitar, sont cool aussi. La vie est belle là-bas, elle y est douce, le climat clément, la nature généreuse, les oiseaux chatoyants. 

Mais voilà... au sein même de cette famille royale sympa se cache un traître pas sympa du tout. Assoiffé de pouvoir, ce dernier anéantira sa propre famille pour s’installer sur le trône. Seule la princesse y survivra en se sauvant. Elle n’aura alors de cesse de venger les siens.

Promis ! Les gentils seront gentils, les méchants seront très méchants et à la fin tout le monde aura gagné sauf les méchants à moins qu’ils s’excusent.

Après Nosferatu et Fin de série, accueillis avec grand succès au CarréRotondes au printemps 2015, le Bob Théâtre revient aux Rotondes afin de faire (re)découvrir au public son humour bien décalé.

mise en scène et interprétation : Denis Athimon | création lumière : Alexandre Musset | régie lumière et son : Antoine Jamet, Gwendal Malard ou Tugdual Tremel (en alternance) | coproduction : Bob Théâtre, Théâtre Lillico Rennes | soutien : Municipalité de Saint-Sulpice-des-Landes | Le Bob Théâtre est conventionné par le Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC de Bretagne et bénéficie du soutien du Conseil Régional de Bretagne, du Conseil Général d'Ille-et-Vilaine | et de la Ville de Rennes | création octobre 2008 |  | photo © Julien Mellano |  |  |  |  |  |

PRINCESSE K

« C’est tordant, poilant, à pleurer de joie et rire aux larmes, et même à s’étouffer de plaisir. »

Dfdanse Magazine Montréal, novembre 2010

Expolorations culturelles

Une inventivité fabuleuse avec des références aux mangas, un humour décapant, drôle et bien décalé, une compagnie coup de cœur à découvrir !