CarréRotondes
MUSIQUE
CarréRotondes
ARTS DE LA SCÈNE
CarréRotondes
ARTS VISUELS
CarréRotondes
CIRQUE
CarréRotondes
WORKSHOPS
CarréRotondes
SOCIOCULTUREL
CarréRotondes
MARCHÉS
Les Rotondes proposent des manifestations dans les domaines des arts de la scène, des musiques actuelles et des arts visuels, ainsi qu’une offre importante de conférences, de projets participatifs et d’ateliers pour tous les âges. Défricheuses de nouveaux talents dans les domaines précités, ce lieu unique accorde une place importante aux jeunes, autant comme participants que comme public, et fait figure de centre d’expertise et d’incubateur d’initiatives nouvelles dans l’interface entre la culture et l’éducation ainsi que dans le milieu socioculturel.
 
Toggle intro
CONGéS ANNULéS

Prefuse 73

Temporary Residence (US)

Herr2003 (DJ set)
Sat 22.8.15 / 21:00
electronica

Klub

EN It has been four years since Guillermo S. Herren released anything significant from his most famous and respected moniker, Prefuse 73 (though he has certainly kept busy with live shows, collaborations, and remixes). That's a long time for virtually any artist, but it's an eternity for Herren, whose first three Prefuse 73 albums dropped in the span of under four years. As if to make up for lost time, 2015 sees the release of not one, but three major works from Prefuse 73. After several albums that saw Herren progressively drift away from the beatmaking prowess that made him synonymous with emotionally resonant, damaged hip-hop, he’s found himself reinvigorated. As Herren puts it, "I’ve come back to hyper focusing – immersing myself in the sounds, rhythms, and formations that created Prefuse 73 in the first place. Recently, I’ve found a new life in the whole process of refining what I’ve created over the years as “Prefuse”. Right now I'm at my most confident and comfortable since 05/06." That's some good news, indeed.

FR Cela faisait quatre ans que Guillermo S. Herren n'avait pas sorti d'album. À part des sets «live» ou DJ et quelques remixes, il se faisait rare. Assez étrange de la part d'un stakhanoviste dont les trois premiers disques Prefuse ont paru dans un laps de 4 années. Comme pour se faire pardonner et rattraper le temps, le producteur et musicien sort, non un, mais trois albums en 2015. Le message est clair : le bonhomme est de retour. On apprécie également le fait que Rivington Não Rio, Forsyth Gardens et Every Color Of Darkness marquent un retour aux sources, à ses premières amours : les machines et les samples que Herren avait quelque peu délaissés pour s'orienter plus vers une musique acoustique et dark, notamment avec le projet Savath & Savalas. 

Prefuse 73