CarréRotondes
MUSIQUE
CarréRotondes
ARTS DE LA SCÈNE
CarréRotondes
ARTS VISUELS
CarréRotondes
CIRQUE
CarréRotondes
WORKSHOPS
CarréRotondes
SOCIOCULTUREL
CarréRotondes
MARCHÉS
Les Rotondes proposent des manifestations dans les domaines des arts de la scène, des musiques actuelles et des arts visuels, ainsi qu’une offre importante de conférences, de projets participatifs et d’ateliers pour tous les âges. Défricheuses de nouveaux talents dans les domaines précités, ce lieu unique accorde une place importante aux jeunes, autant comme participants que comme public, et fait figure de centre d’expertise et d’incubateur d’initiatives nouvelles dans l’interface entre la culture et l’éducation ainsi que dans le milieu socioculturel.
 
Toggle intro
CONGéS ANNULéS

Parquet Courts

Support: Annabel Lee (BE)
Rough Trade (US)
Mar 22.8.17 / 20:00
indie rock

Venue: Klub

FR Le nouvel album de Parquet Courts, figure de proue de la scène indie américaine, s’intitule Human Performance. Il fait l’étalage de nos craintes quotidiennes et des mensonges pour masquer lesdites craintes.  Le verbe acerbe de son chanteur, Andrew Savage décrit parfaitement une société au bord de la catatonie, qui souffre mais qui prétend tenir bon.  Alors que tous les autres disques du groupe ont été enregistrés en quelques semaines, Human Performance a pris près d’un an à voir le jour. Il fallait absorber le matériau brut avant de pouvoir le  recracher sur disque de la manière la plus honnête possible. Les quatre New-Yorkais se sont également octroyés  du temps pour expérimenter.
Les mélodies se font plus introspectives, le son plus expansif. 

Formé à Bruxelles en 2016 autour de la personnalité sémillante d’Audrey Marot, Annabel Lee est un projet de garage pop qui n’hésite pas à foncer vers le punk ou le grunge lorsque tout le monde commence à dodeliner de la tête avec trop d’indolence. Un mélange de candeur, de lucidité, de crudité et de cynisme post-adolescent qui imprègne la voix mi-cristalline mi-blasée d’Audrey et qu’on retrouve chez l’australienne Courtney Barnett ou le duo californien Best Coast.

EN Across six years, four full-length albums, and two EPs, Parquet Courts have always littered their lyric sheets with question marks, interrogating the outside world to varying degrees. Light Up Gold considered peanuts versus Swedish Fish, an introduction of their sharp, young wit and language of mundane, everyday NYC imagery. Sunbathing Animal channeled that language into noisy punk philosophy, raising wide-view questions about agency versus captivity, choice versus freewill. Content Nausea wondered about anxiety and emotional deterioration under the age of big data, in an aptly self-aware way: “And am I under some spell? And do my thoughts belong to me? Or just some slogan I ingested to save time?”  And with Human Performance, the question marks get turned on themselves more than ever.

Formed in Brussels in 2016 by the bubbly Audrey Marot, Annabel Lee is a garage pop outfit that has no qualms ploughing into grunge or punk when heads start bobbing somewhat too sluggishly. Beams of sunshine drench every track on Wallflowers, their debut EP. A mix of candour, lucidity, bluntness, and post-adolescent cynicism, pervading Audrey’s half-crystal-clear, half-jaded vocals, and that can be found in Australian artist Courtney Barnett or Californian duo Best Coast. 

Org.: Rockhal

Parquet Courts
Parquet Courts
Parquet Courts
Annabel Lee