CarréRotondes
MUSIQUE
CarréRotondes
ARTS DE LA SCÈNE
CarréRotondes
ARTS VISUELS
CarréRotondes
CIRQUE
CarréRotondes
WORKSHOPS
CarréRotondes
SOCIOCULTUREL
CarréRotondes
MARCHÉS
Les Rotondes proposent des manifestations dans les domaines des arts de la scène, des musiques actuelles et des arts visuels, ainsi qu’une offre importante de conférences, de projets participatifs et d’ateliers pour tous les âges. Défricheuses de nouveaux talents dans les domaines précités, ce lieu unique accorde une place importante aux jeunes, autant comme participants que comme public, et fait figure de centre d’expertise et d’incubateur d’initiatives nouvelles dans l’interface entre la culture et l’éducation ainsi que dans le milieu socioculturel.
 
Toggle intro
TRAFFO > RIDO

Le grand rond

La Berlue, Bruxelles (BE)
20.11.14 - 26.11.14
Théâtre / Theater
Âge
3-99
Durée
40'
Classes
Précoce
Préscolaire
Abo
Kanner
Langue
Sans paroles / Ohne Sprache

Tout public

Jeu 20.11.14
15:00
Sam 22.11.14
17:00
Dim 23.11.14
11:00
 
15:00
Mar 25.11.14
15:00

Scolaires

Jeu 20.11.14
10:00
Ven 21.11.14
10:00
 
14:30
Lun 24.11.14
10:00
 
14:30
Mar 25.11.14
10:00
Mer 26.11.14
10:00
 
14:30

Prix de la Ministre de l’Enseignement fondamental aux Rencontres de Théâtre Jeune Public de Huy (BE), 2013

V.I.B.: 

Un V.I.B. (Very Important Backstage) sera proposé dans le cadre du spectacle. Le public sera informé des détails à travers notre newsletter. Ce sera alors le moment de s'inscrire.

Zusätzlich zu den Vorführungen wird ein V.I.B. (Very Important Backstage) stattfinden welches dem Publikum ermöglicht einen Blick hinter die Kulissen zu werfen, die Künstler kennen zu lernen oder an einer speziellen Einführung teilzunehmen. Die Details zu dem jeweiligen V.I.B. werden im Laufe der Saison in unserem Newsletter bekannt gegeben.

FR Elle. Lui. Au sol, un grand rond. Chacun est seul. Se croit seul. Mais non ! Alors « Bonjour. » - « Bonjour. » Elle s’installe. Lui aussi. Ah bon ? Elle et Lui, et un espace à partager.
« Le grand rOnd » explore l’espace, le corps, l’autre, le territoire. Comment est-ce que je partage l’espace ? Quelle place est-ce que je laisse à l’autre ?
De façon ludique, dépouillée, pleine d'humour et de symbolique, Elle et Lui vont se mesurer à l’espace, et l’un à l’autre. Chacun suit sa logique.

DE Sie und Er. Beide kämpfen um ihren Platz, um den Raum den sie einnehmen möchten, um die Abgrenzung vom Anderen. Was steht wem zu, wer war zuerst da?
Mit wenig Mitteln und einer starken Präsenz zeigen die beiden Darsteller sowohl ein Stück Alltagsrealität eines jeden Kindes auf als auch einen starken Moment des Menschseins.

Création collective de Valérie Joyeux, Violette Léonard et Luc Fonteyn | Avec Violette Léonard et Luc Fonteyn | Mise en scène : Valérie Joyeux | Scénographie collective guidée par Anne Mortiaux | Costumes et tissus : Marie Kersten | Musique : François Nys | Création éclairage : Benoît Lavalard | Régie : Benoît Lavalard ou François Nys | Création juin 2013

Le grand rond
© Valérie Burton
Le grand rond
© Valérie Burton

    V.I.B. (Very Important Backstage)

    Sam 22.11, 17:00 + Dim 23.11, 11:00

    La Compagnie LA BERLUE vous propose une rencontre sur le plateau durant laquelle les artistes parleront du processus de répétition et de création du spectacle. Vous pourrez poser vos questions et découvrir les coulisses ainsi que la mise en place des accessoires pour la représentation suivante.
    Inscrivez-vous à l’accueil si vous êtes intéressés à participer au V.I.B. LE GRAND ROND. Les places sont limitées.

    Durée: 15 minutes

    © Valérie Burton
    © Valérie Burton

      « Que d’inventivité cousue sur de simples étoffes faisant naître des combats de samouraïs, des drapeaux révolutionnaires, des impératrices romaines, des rafales de vent. (...) Violette Léonard et Luc Fonteyn ouvrent des horizons exaltants, avec une formidable simplicité. » Le Soir, août 2013

      « Et nous observons, amusés, la rivalité, l’esprit de possession, l’égoïsme, le troc, la tentation de la violence, la mise en jeu d’une certaine esthétique, l’apprivoisement de l’étranger, le partage.
      Un frais ravissement qui parvient à varier actes et dires sans effets creux. En toute simplicité et efficacité, en vraie tendresse et humanité. » Rue du théâtre, août 2013