CarréRotondes
MUSIQUE
CarréRotondes
ARTS DE LA SCèNE
CarréRotondes
ARTS VISUELS
CarréRotondes
CIRQUE
CarréRotondes
WORKSHOPS
CarréRotondes
SOCIOCULTUREL
CarréRotondes
MARCHéS
Les Rotondes proposent des manifestations dans les domaines des arts de la scène, des musiques actuelles et des arts visuels, ainsi qu’une offre importante de conférences, de projets participatifs et d’ateliers pour tous les âges. Défricheuses de nouveaux talents dans les domaines précités, ce lieu unique accorde une place importante aux jeunes, autant comme participants que comme public, et fait figure de centre d’expertise et d’incubateur d’initiatives nouvelles dans l’interface entre la culture et l’éducation ainsi que dans le milieu socioculturel.
 
Toggle intro

Journée mondiale du théâtre pour l'enfance 2014

20.03.14

FR Message à l'occasion de la journée mondiale du théâtre pour l'enfance 2014 :

EMMENEZ UN ENFANT AU THÉÂTRE

Dans une déclaration célèbre, Nelson Mandela a dit : « Nous faisons nôtre et nous promouvons l'idée que, si les enfants ont besoin d'être guidés, ils ont aussi un droit imprescriptible à être ce qu'ils veulent être, et ils ne peuvent y arriver que si on leur donne un espace pour rêver, et pour vivre leurs rêves. » L'Assitej est convaincue que le théâtre crée des espaces parfaits pour que les enfants peuvent y rêver et vivre leurs rêves.
Les conceptions de l'enfance de Mandela étaient au centre de ce qu'il était en tant que personne, et en tant que dirigeant. Ses relations avec les enfants nous ont révélé l'étendue et la profondeur de son humanité. Son goût du jeu, et son sens de l'humour et de la joie, son attitude respectueuse envers les enfants, qui prenait sérieusement en compte leurs points de vue, sa croyance acharnée dans les valeurs de l'éducation comme le plus puissant outil en notre possession, sa détermination à toujours trouver du temps pour les enfants, même lorsqu'il était en présence de dirigeants internationaux, et son engagment envers les enfants, à travers ses œuvres de charité, marquent son héritage de leur sceau.
En tant que professionnels du théâtre, créateurs de ces « espaces pour rêver », nous adressons-nous à nos publics avec le même niveau d'humilité, de respect, de goût du jeu, de confiance en leurs capacités, et d'humour dont il faisait preuve ? Et, plus généralement, veillons-nous à ce que les enfants, TOUS les enfants, sans distinction de classe, de race, de langage, ou de tout autre facteur, puissent avoir accès à des espaces de rêves suffisament nombreux et excellents ?
L'année 2014 est le 25ème anniversaire de la Déclaration des Droits de l'Enfant. Il s'agit du témoignage le plus complet jamais produit des droits de l'enfant, et du traité des droits humains le plus ratifié de l'histoire. Et pourtant, si la plupart des nations ont signé cette convention, combien prennent-elles ces droits au sérieux ? Combien d'entre elles comprennent les implications de son article 31, le droit de l'enfant «  au repos, aux loisirs, de se livrer au jeu et à des activités récréatives propres à son âge, et de participer librement à la vie culturelle et artistique » ? Combien d'entre elles investissent dans la mise en œuvre réelle de ces droits ?
Cela ne relève pas seulement de la responsabilité des nations, mais aussi de la nôtre. Le 20 mars,  Journée Mondiale du Théâtre pour l'Enfance et la Jeunesse, l'Assitej invite chacun à participer à sa campagne « Emmenez un enfant au théâtre ». VOUS êtes en mesure de faire la différence pour les enfants et les jeunes gens avec lesquels vous êtes en contact. Donnez-leur un espace pour rêver, emmenez-les au théâtre, ou bien faites venir le théâtre à eux, mais faites que cette rencontre magique advienne !
Comme a dit Mandela, « L'histoire nous jugera sur la différence que nous apporterons à l'existence quotidienne des enfants. »

Yvette Hardie
Préseidente ASSITEJ
20 mars 2014

DE Botschaft zum Welttag des Theaters für Kinder und Jugendliche 2014:

GEH HEUTE MIT EINEM KINS INS THEATER

Nelson Mandela wird oft zitiert mit seiner Aussage “Während wir davon ausgehen, dass Kinder angeleitet werden müssen, haben sie auch das Recht zu wählen was sie sein wollen und das können sie nur erreichen, wenn wir ihnen den Raum geben, zu träumen und ihre Träume zu leben“. Die ASSITEJ ist überzeugt davon, dass das Theater solche Räume schafft, in denen Kinder ihre Träume träumen und leben können.
Mandelas Wahrnehmung von Kindern war ein zentraler Aspekt seiner Persönlichkeit – als Mensch und als Staatsmann. Sieht man Mandela mit Kindern interagieren, erlebt man die Tiefe und Breite seiner Menschlichkeit. Sein spielerischer Umgang mit ihnen, sein Humor und seine Freude, aber auch sein Respekt gegenüber Kindern und ihren Sichtweisen, sein unumstößlicher Glaube an den Wert von Bildung als unser wirksamstes Instrument, seine Entschlossenheit, Kindern Zeit zu widmen, auch in Gegenwart von Politikern aus aller Welt und seine Hinwendung zu Kindern auch in der bis heute laufenden Arbeit seiner Stiftung kennzeichnen sein Vermächtnis.
Als Theatermacher, die diese “Räume zum Träumen” schaffen, müssen wir uns fragen, ob wir uns unserem Publikum ebenfalls mit solcher Demut, solchem Respekt, der Liebe zum Spiel, dem Glaube an die Fähigkeiten der Kinder und Humor nähern, wie er es vorgelebt hat? Und, allgemeiner gefragt, sorgen wir dafür, dass Kinder – ALLE Kinder, unabhängig von ihrer Klassenzugehörigkeit, Ethnie, Sprache oder anderen Faktoren – ausreichende und herausragend “Räume zum Träumen” zur Verfügung haben?
2014 ist das 25. Jubiläum der UN-Kinderrechtskonvention. Sie ist die umfassendste Darstellung der Rechte von Kindern, die je veröffentlicht wurde und das meist-ratifizierte Menschenrechtsdokument der Geschichte. Obwohl die meisten Staaten die Konvention unterzeichnet haben, wissen wir nicht, wie ernst sie diese Rechte nehmen. Wie viele von ihnen sind sich der Implikationen des Artikel 31 bewusst, der das Recht aller Kinder auf „Spiel und Erholung sowie auf freie Teilnahme am kulturellen und künstlerischen Leben“ festschreibt? Wie viele von ihnen investieren in die tatsächliche Umsetzung dieser Rechte?
Dies liegt jedoch nicht nur in der Verantwortung von Staaten. Es ist auch unsere Verantwortung, es steht in unserer Macht. Am 20. März, dem Welttag des Theaters für Kinder und Jugendliche, lädt die ASSITEJ alle ein, sich an der Initiative „Geh heute mit einem Kind ins Theater!“ zu beteiligen. Hier kann JEDER etwas tun. Geben Sie Kindern in Ihrem Umfeld einen Raum zum Träumen, gehen Sie mit ihnen ins Theater oder bringen Sie das Theater zu ihnen. Hauptsache, der magische Moment der Begegnung findet statt!
Wie Mandela sagte, “Die Geschichtsschreibung wird uns danach beurteilen, ob wir den Alltag von Kindern verändert haben.”

Yvette Hardie
Präsidentin der ASSITEJ
20. März 2014

Journée mondiale du théâtre pour l'enfance 2014