CarréRotondes
MUSIQUE
CarréRotondes
ARTS DE LA SCÈNE
CarréRotondes
ARTS VISUELS
CarréRotondes
CIRQUE
CarréRotondes
WORKSHOPS
CarréRotondes
SOCIOCULTUREL
CarréRotondes
MARCHÉS
Les Rotondes proposent des manifestations dans les domaines des arts de la scène, des musiques actuelles et des arts visuels, ainsi qu’une offre importante de conférences, de projets participatifs et d’ateliers pour tous les âges. Défricheuses de nouveaux talents dans les domaines précités, ce lieu unique accorde une place importante aux jeunes, autant comme participants que comme public, et fait figure de centre d’expertise et d’incubateur d’initiatives nouvelles dans l’interface entre la culture et l’éducation ainsi que dans le milieu socioculturel.
 
Toggle intro

Joan Of Arc

(USA / Joyful Noise / Polyvinyl)
Mon 12.11.18 / 20:00
indie rock / art rock

Venue: Klub 

* 13€ presale / 14€ box office

EN Over their 20-odd year existence Joan of Arc has been careful to observe one principle: adapt or die. As Drowned in Sound notes, «adapt, they have, die, they most certainly have, yet resurrected yet again they offer us their most recent release, 1984

Remarkably, so much of the cluttered sound of earlier Joan of Arc LPs has largely fallen away on the band’s latest LP. The band’s vocal mainstay Tim Kinsella has passed the mic and the pen over to guitarist/vocalist Melina Ausikaitis whose lyrics are equally measured with wit, despair and stubborn perseverance.

All of your life you’ve been eating shit, but look at us now. We’re real punk kids.

FR Au cours d’une existence couvrant plus de deux décennies Joan of Arc a observé un principe: s’adapter ou mourir. Et comme l’écrit Drowned in Sound, oui, le groupe s’est adapté. Il est mort quelque fois aussi et a ressuscité encore une fois pour nous offrir leur dernier album, 1984.

Ce qu’on remarque d’emblée, c’est que Joan of Arc s’est défait de leur son surchargé. Tim Kinsella, le chanteur principal, a laissé l’écriture des paroles et le chant à la guitariste/chanteuse Melina Ausikaitis. Ses textes sont empreints d’esprit, de désespoir et d’une féroce pugnacité.

All of your life you’ve been eating shit, but look at us now. We’re real punk kids.

Joan Of Arc

An odd gem in a catalog full of them, 1984 is a rewarding left turn from a band who’ve remained interesting for so long because they’re less likely to fall off than wander.SPIN