CarréRotondes
MUSIQUE
CarréRotondes
ARTS DE LA SCÈNE
CarréRotondes
ARTS VISUELS
CarréRotondes
CIRQUE
CarréRotondes
WORKSHOPS
CarréRotondes
SOCIOCULTUREL
CarréRotondes
MARCHÉS
Les Rotondes proposent des manifestations dans les domaines des arts de la scène, des musiques actuelles et des arts visuels, ainsi qu’une offre importante de conférences, de projets participatifs et d’ateliers pour tous les âges. Défricheuses de nouveaux talents dans les domaines précités, ce lieu unique accorde une place importante aux jeunes, autant comme participants que comme public, et fait figure de centre d’expertise et d’incubateur d’initiatives nouvelles dans l’interface entre la culture et l’éducation ainsi que dans le milieu socioculturel.
 
Toggle intro
CONGÉS ANNULÉS

Industrial Soundtrack for the Urban Decay

a film y Amélie Ravalec & Travis Collins (2015)

Squareroot (DJ set)
Sun 9.8.15 / 20:00
film documentaire / documentary

EN Industrial Soundtrack For The Urban Decay is the first film to trace the origins of industrial music, taking you on a journey through the crumbling industrial cities of Europe to America’s thriving avant-garde scene.

Industrial music emerged in the mid 70’s, providing a vibrant, provocative and artistic soundtrack to the picket lines, economic decline and cultural oppression of the era. Whether factory workers, students or unemployed, industrial music pioneers were all educated, artistically minded and politically aware artists who started with little to no musical background and went on to change musical history.

Industrial musicians found inspiration in Krautrock bands Kraftwerk, Faust and Can, 20th century art movements Dada, Futurism and Surrealism and post-modern writers William Burroughs, Brion Gysin and J.G. Ballard. Combining the do-it-yourself attitude of punk with mail art and underground fanzines, these pioneers were also among the first bands to incorporate tape loops, homemade synthesisers, factory field recordings and cut-up techniques in their music. 

Discover the personal story of industrial music founders Throbbing Gristle, Sheffield’s prolific Dada inspired band Cabaret Voltaire, award-winning soundtrack composer Graeme Revell of SPK, noise music inventor Boyd Rice of NON and fifteen other of the genre’s most influential figures, exposing their incredible stories for the first time on film.

FR Industrial Soundtrack For The Urban Decay est le premier film à retracer les origines de la musique industrielle, et pour ce faire, nous entraîne des villes industrielles les plus mornes à l’avant-garde le plus expressif des États-Unis.

La musique industrielle est apparu au milieu des années 70, comme reflet du malaise sociétal ambiant fourni par une décennie en «gueule de bois», (déclin économique, attentats politiques, guerre froide, manifestations estudiantines et ouvrières…). Peu importe le milieu d’où ils étaient issus, la plupart des musiciens étaient des personnes éduquées, sensibilisées aux problèmes politiques, sans bagage musical, qui pourtant, allaient de manière radicale changer le cours de l’histoire de la musique contemporaine.

Parmi les influences majeures du courant industriel, on retrouve les figures de proue du kraut Kraftwerk, Faust et Can, les mouvements dadaïste, futuriste et surrealiste. Sans négliger les écrits postmodernes de Burroughs, Gysin et autre Ballard. Punks sans l’extravagance qui généralement va avec, ces artistes s’approprièrent des techniques de production D.I.Y. et lo-fi, incorporant dans leur production boucles enregistrées sur cassette, enregistrements en extérieur, techniques de « cut-up » et nappes jouées sur des synthétiseurs artisanaux.

Venez découvrir l’histoire passionnante des parrains de la musique industrielle dont Throbbing Gristle, Cabaret Voltaire, Graeme Revell et Boyd Rice.

In collaboration with Music & Resources Rockhal

Industrial Soundtrack for the Urban Decay

“Industrial music is finally getting the credit it deserves” Fact Magazine

© Colin Way