CarréRotondes
MUSIQUE
CarréRotondes
ARTS DE LA SCÈNE
CarréRotondes
ARTS VISUELS
CarréRotondes
CIRQUE
CarréRotondes
WORKSHOPS
CarréRotondes
SOCIOCULTUREL
CarréRotondes
MARCHÉS
Les Rotondes proposent des manifestations dans les domaines des arts de la scène, des musiques actuelles et des arts visuels, ainsi qu’une offre importante de conférences, de projets participatifs et d’ateliers pour tous les âges. Défricheuses de nouveaux talents dans les domaines précités, ce lieu unique accorde une place importante aux jeunes, autant comme participants que comme public, et fait figure de centre d’expertise et d’incubateur d’initiatives nouvelles dans l’interface entre la culture et l’éducation ainsi que dans le milieu socioculturel.
 
Toggle intro
SOCIOCULTUREL > HUNGRY PLANET

Cowspiracy

The beef of climate change

Mer 8.3.17 / 18:30
Soirée information gastronomique

*Membres Slow Food et fairtrade / Non-membres

Les inscriptions sont closes!

Lieu: Platefrorme (Rotonde 1)

FR Sacrées vaches sacrifiées

Pas plus tard qu’en 1992 un auteur américain avait mis le doigt sur les rôles économique, sociétal et environnemental de l’élevage industriel de bétail. Ce que cet auteur, un certain Jeremy Rifkin, avait soulevé à l’époque dans son livre culte Beyond Beef, a entretemps été confirmé autant par la FAO que le Worldwatch Institute: la production, surtout industrielle, de viande est un des facteurs majeurs dans l’émission de gaz à effet de serre qui sont en passe de faire basculer le piètre équilibre climatique sur la planète.

Une conspiration vachement silencieuse: Projection du film « Cowspiracy » (USA 2014, 86 ‘) VO st. DE

Après avoir appris ces «alternative facts», douloureux non seulement pour des Américains, les jeunes réalisateurs Kip Anderson et Keegan Kuhn se sont mis à parcourir les Etats-Unis pour sonder les coulisses de cette conspiration du silence autour du «Tout-Viande» dans leur pays. Propos houleux de responsables politiques, excuses maigres d’ONG environnementales, propos nuancés de scientifiques, quelques figures pittoresques à l’américaine, tout contribue pour conférer à ce film un statut original et dérangeant. 

Des (contre-)arguments de bœuf

Sans vouloir juger de la qualité du film, il faut se rendre compte que ce documentaire rapide, naïf à l’américaine et un peu hippie, ne perdra pas de la force de son message si on lui ajoute quelques propos plus nuancés : au public alors de se faire une idée autonome.  Bref, pour ajouter un peu de gros sel et de fines épices à la narrative du film, nous avons invité Jean Stoll, ingénieur agronome, qui tout au long de son parcours professionnel a questionné et analysé fondamentalement l’agriculture. Avec ses 40 ans d’expérience au sein des élevages bovins, porcins, ovins, caprins et équins au Luxembourg et ailleurs, il apportera des compléments et nuances d’information et permettra au public de poser des questions qui vont « beyond beef » et qui touchent aussi l’agriculture locale et régionale bien de chez nous.

Sans animaux ni bêtises

Pour illustrer le propos, Steffen, le traiteur du site des Rotondes, proposera un menu végétalien, c.-à-d. sans aucun ingrédient animalier. Joli défi pour une entreprise au départ boucherie, mais certains vont se souvenir d’une première expérience mémorable il y a quelques années, donc végétariens, végétaliens et végans : ne pas s’abstenir !

Discussion dans l’ambiance conviviale de la Plateforme et de son bar dans la Rotonde1.

Org.: Fairtrade Lëtzebuerg et Slow Food Luxembourg, en partenariat avec les Rotondes

Cowspiracy

Hungry Planet

FR   Slow Food Luxembourg organise, en collaboration avec différentes organisations, les soirées Hungry Planet qui abordent des sujets complexes d’une façon plus ludique que traditionnelle. Pourquoi renoncer au plaisir quand la version équitable est tout aussi agréable ?

DE   Slow Food Luxembourg organisiert zusammen mit verschiedenen Organisationen unter der Bezeichnung Hungry Planet kulinarische Abende, an denen den Gästen komplexe Themen auf spielerische Art nähergebracht werden. Warum sollte man auf den Genuss von gutem Essen verzichten, wenn die Fairtrade-Variante genauso lecker schmeckt?